22 janv. 2015

« Pourquoi donc mettre en cage une petite fille si joliment sauvage »

Oeil d'Ailleurs fait son petit retour avec deux titres d'albums bien différents et des chroniques à venir sur plusieurs romans pour la jeunesse. 
Un mois d'absence - oui - pour réfléchir aux suites à apporter à ce blog et pour faire un petit bilan sur mon expérience de blogueuse (justement...). Et comme à chaque fois, en début d'année, de nouvelles idées surgissent, des envies de changement apparaissent, disparaissent voire réapparaissent encore.
Ma décision est prise ce blog, Oeil d'ailleurs va fermer ses portes en février 2015. Je crois que mes compétences me permettent d'aller bien au-delà de sa forme actuelle et je décide donc de me lancer vers un projet plus ambitieux autour de l'analyse en lien à la littérature jeunesse (toujours). 
Le printemps prochain devrait porter ses fruits, je ne peux en dire plus pour le moment, mais ne vous inquiétez pas, je reste connectée à vous, passionnés et amoureux du livre.
En attendant, place à mes dernières chroniques via cette adresse URL...


Les amants papillons, 
Benjamin Lacombe,
Coll. "Seuil'issime", 2015.
Dès 7 ans.

Naoko n'a que 14 ans lorsqu'elle apprend qu'elle doit se rendre à Kyoto pour parfaire son éducation ! "Être une jeune fille convenable" mais qu'est-ce que cela signifie ?
Elle refuse qu'on lui dicte sa conduite et aidée de sa servante (Suzuki), elle se déguise en jeune homme, part pour un long voyage vers l'université, où elle réussira à entrer.
Perdue dans cette grande ville, elle fait cependant la connaissance de Kamo, un jeune étudiant de 16 ans avec qui elle va se lier d'amitié. 
Kamo pense avoir à faire à un homme et se surprend à ressentir une profonde attirance pour lui. Bien qu'il ne soit pas homosexuel, il n'arrive pas à freiner ses émotions en présence de Maoko, prénom de Naoko emprunté pour l'occasion. Celle-ci finit par lui révéler les choses, ils s'aiment et se dévorent. Hélas, un matin une missive arrive à l'école. Sur le champ, la jeune fille est forcée à revenir chez elle, son père l'a promise à un notable. Elle devra se marier très rapidement, ce qui causera la perte de son amant. La romance fera que tous les deux se retrouveront dans l'au-delà ; leur amour transformé à jamais...

Une belle balade poétique et tragique, tout en délicatesse, avec les illustrations poignantes et lumineuses du grand Benjamin Lacombe.

Seuil'issime est une collection petit format pour découvrir les plus grands titres du Seuil Jeunesse. Les amants papillons est en librairie depuis le 8 janvier 2015 ! 
Retrouvez également : Pas de violon pour les sorcières ; Charles prisonnier du Cyclope (déjà présenté sur ce blog), Jésus Betz (déjà présenté sur ce blog). Le prix est mini : 5,90 euros.

*******************

Sauvage, Emily Hughes,
Autrement jeunesse, 2015.
Dès 5 ans.

Traduit par Camille Gautier.

(page de couverture recadrée ; version originale légèrement différente)

Une petite fille faite pour vivre dans les bois, accueillie dans la forêt depuis son plus jeune âge, semble à sa place jusqu'au jour où une famille pensant bien faire, la prend avec elle pour l'observer, pour l'éduquer... 
Certes, ces personnes lui ressemblent étrangement, mais elle ne comprend rien à leur vie. Très rapidement, la sauvagerie prend le dessus, la petite fille devient juste incontrôlable et fort heureusement, elle va réussir à s'échapper, retrouvant sur le champ les animaux des bois, sa famille.

Ici on parle de différence, de joie et de liberté au sens premier du terme. 
Cet album est fortement inspiré de l'histoire de Tarzan, du personnage de Mowgli (Rudyard Kipling), etc. 
Cette histoire s'oppose aux représentations sociales et culturelles habituelles et traite, dans le fond, de  la "nature humaine". Cependant, j'ai trouvé l'écriture "sauvage", trop rapide pour être suffisamment subtile et l'idée (déjà exploitée) traitée avec trop de légèreté. 
Les illustrations sont, elles, captivantes, mais ne sont pas sans nous rappeler le travail de Benjamin Chaud, de Kitty Crowther, voire de Béatrice Alemagna (pour les traits du visage de ce personnage).